Qui consomme le plus de vin dans le monde ?

La consommation de vin par habitant en 2017

23 Mars 2018

Le vin, c’est la 7ème boisson la plus bue au monde (4ème en France). Ce nectar est aujourd’hui entré dans nos habitudes de consommation. Petit tour d’horizon de la consommation du vin autour du monde.

 

 Quels pays est le plus gros consommateur de vin au monde ?

 

A priori, en bon chauvin vous auriez tendance à dire la France. Mais le vrai gagnant est un autre petit pays européen. C’est le Vatican avec plus de 73L par an et par personne qui remporte la médaille ! Cela peut sembler étonnant au premier abord, mais le petit « pays » est principalement peuplé d’hommes âgés avec une bonne situation économique : en somme deux facteurs propices à la consommation de vin (sans compter que le Vatican c’est aussi le « pays » du vin de messe).

 

            Après le Vatican, loin derrière, on retrouve notre cher pays avec 44,2L par an et par habitant, suivie par la Slovénie (43,3L), la Croatie (42,6L), la Macédoine (41,5L), et le Portugal (40,9L). Les Européens sont les grands gagnants de ce top, le premier pays non européen apparaît à la 9e place (Uruguay avec 28,2L), puis c’est l’Australie avec 23,7L à la 15e place, et l’Argentine en 16e (22,9L).

          

Comment a évolué la consommation de vin ?

 

Depuis les années 70, la consommation de vin en Europe n’a cessé de diminuer. En France par exemple, sa consommation a diminué de 56L en 40 ans pour un français moyen, passant de 100L en 1975 à 44L en 2017. Les raisons sont principalement le changement d’habitudes de consommation et la crise (on boit moins mais mieux).

 Mais pas de panique, la consommation étant en augmentation dans les pays asiatiques, pas de risque pour les vignerons de vendre moins de vins. Les pays du Nouveau Monde ont ainsi observé une augmentation de leur consommation de 3,7%. Comme par exemple les Chinois qui ont vu leur consommation passer de 0,3L par an et par habitant en 1975 à 1,2L aujourd’hui.