Description application TWIL   Application TWIL App Store   Application TWIL Google Play  

Pourquoi trinque-t-on ?

Retour sur les origines de cette étrange tradition

29 Janvier 2018

Ah, ce fameux moment de joie et de partage où les verres s’entrechoquent encouragés par les joyeux « tchin tchin » des convives. Si trinquer est aujourd’hui un acte convivial et familier, on ne peut pas dire que cela ait toujours été le cas. Petit zoom sur l’origine de l’expression tchin tchin, et sur les raisons pour lesquelles cette drôle de tradition est entrée dans les coutumes d’un nombre incalculable de pays.

Pour comprendre les origines du concept de trinquer, il faut remonter au Moyen Âge, où l’empoisonnement entre seigneurs, nobles et autres notables était une pratique courante lors des banquets. Les rivalités politiques ou amoureuses ainsi que l’accès facile au poison semblaient en inciter certains à attenter à la vie d’autrui par le biais de la nourriture ou la boisson.

Afin de s’assurer une certaine sécurité, l’habitude fut prise par les maîtres des lieux de cogner les verres afin qu’un peu de liquide saute d’un verre à l’autre. Les verres étaient alors toujours très remplis de vin ou de bière, et souvent composés de matières solides (argent, étain, fer, bois). L’un des deux buveurs commençait à cogner son verre contre celui l’autre de telle façon qu’une partie du liquide éclabousse et atteigne l’autre verre, ce qui représentait le premier Tchin. Le second buveur, dans sa bonne éducation, lui rendait bien sûr la politesse, créant alors un deuxième Tchin.

On espère pour vous que vous n’inviterez que des gens sympas à votre table et que vous ne trinquerez que par plaisir !

 

Pour la finesse…

Avez-vous déjà entendu parler de cet homme qui, après avoir signé un important contrat en Chine, décida d’honorer ses hôtes en sabrant le champagne et en s’exclamant : « Tchin-Tchin » ? Son homologue chinois, après quelques secondes d’hésitations, leva son verre à son tour en criant : « France ! France ! »