Domaine Laougué - Vins de Madiran

Sylvain Dabadie, de la finesse dans le caractère

03 Novembre 2017

Sylvain Dabadie

 

Sylvain, 4ème génération de la famille à la tête du Domaine Laougué s'est confié à nous et on vous partage tout ! ;)

- Racontez-nous votre histoire

Ma famille est sur ces terres depuis bientôt 100 ans ! En 1920, il y avait peu de vignes puisque mon grand-père privilégiait la polyculture et donnait le vin qu'il produisait à la coopérative la plus proche. C'est mon père qui a décidé de donner ses lettres de noblesse au domaine, en créant son nom et en plantant ses vignes, jusqu'à la création des bâtiments. Déjà tout jeune, j’avais la vocation de reprendre les rênes du domaine familial. Je m’intéressais beaucoup à la culture de la vigne. Ça me semblait couler de source. Après mes 4 ans d’études d’ingénieur agronome en vignoble et après quelques voyages formateurs, j’ai repris le domaine il y a 4 ans. J’essaye de nouvelles productions et de nouvelles expériences. J’entame la conversion du domaine en Bio par exemple. Je suis particulièrement sensible au terroir et je fais en sorte de planter des vignes sur de beaux terroirs pour développer notre gamme et notre activité.

  • Comment décrieriez-vous vos vins en 3 mots ?

Contrairement aux madirans classiques, j’essaye de produire des vins plus dans l’élégance et la finesse. Je prends volontairement le contre-pied de cette appellation pour suivre mes goûts et mes envies personnelles. Je veux faire des vins plus faciles à boire. Je tire un peu ma philosophie des vins de Bourgogne. Le tannat est un cépage très particulier, très caractéristique, et il peut donner de superbes notes.

 

  • Pour qui faites-vous vos vins ?

Les madirans sont plutot des vins de connaisseurs en général (avec du caractère, de la structure) mais les miens peuvent très bien convenir à des néophytes (sur des notes de fruits frais, presques floraux). C’est un bon moyen de convertir les consommateurs au madiran !

 

  • Avec qui aimeriez-vous partager un verre ?

Ce serait un comique avec qui j’aimerais trinquer : Raymond Devos. Parce que ce sont des personnes comme lui qui me font rêver.

 

  • A l’approche des Fêtes de fin d’année, quel accord parfait recommanderiez-vous ?

Rien ne vaut les bons vieux classiques. Pour un bon repas entre amis, je choisirai un bon plat à base de viande de canard en particulier, un tournedos de canard rôti par exemple. Avec les vins de la région, l’association avec les spécialités gastronomiques est une valeur sûre.

 

photo domaine Laougue

Vous aimerez aussi
Sud-Ouest
Domaine Laougué - Pierre Dabadie
2014 | Rouge | Madiran
Stock : 90 bouteilles
  • Plaisir Plaisir
Sud-Ouest
Domaine Laougué - Pierre Dabadie
2013 | Rouge | Madiran
Stock : 90 bouteilles
  • Révélation Révélation
  • 14.5
    Bettane
  • 1
    Le guide hachette